réal lavergne

Né en 1967, je suis originaire de Ripon en Outaouais (Québec). Une famille nombreuse, le dernier et 14ième enfants. L’histoire commence dans un lieu enchanteur, la Petite-Nation, précédée par un père et une mère qui furent les piliers de cette solide forteresse familiale. Jeanne d’Arc et Gérald, mes parents, étaient des artistes dans l’âme, mes frères et soeurs le sont également chacun à leur façon, dans différents domaines.

Très jeune, je baigne dans cet univers à l’idée que nous avons tous une part de talent à découvrir, à développer. L’art commence en famille avec ma soeur Louise qui joue à l’école avec les plus jeunes, Linda et moi. Le dessin fait parti des leçons de ma grande soeur.

Puis, la vie s’écoule, découverte d’un autre monde: la vraie école, le choc. Premiers pas difficiles, des années d’angoisses et d’apprentissage. Un enfant à fleur de peau qui bascule dans l’imaginaire, un imaginaire de création. Je croise sur ma route des enseignants qui m’aident à atteindre ce que nos parents ont tant cherché à nous donner: le bonheur. Le bonheur de s’accomplir et prendre sa place dans ce monde. Le mien se dessine...

Pour exprimer les joies, les peines, j’écris, dessine et peins... Je touche à différents médiums pour savoir, comprendre. Il y a tant de choses à saisir, tant de choses insaisissables.  Même si mes mains tremblent, je crée et ne cesse d’avancer pour accomplir quelque chose qui ne s’explique pas toujours, mais qui se vit. Je développe ma technique et surmonte l’handicap qui devient pour moi un atout.

Je crois davantage en la vie qu’à une démarche. Je pense qu’il faut vivre pour savoir et savoir-peindre.